Audrey Yargui, DC
Cabinet Chiropratique MYCHIRO, Suresnes
FranceUnited kingdom
Bouger mieux, bouger plus

Présentation

La chiropraxie est préconisée dans la prise en charge et la prévention de nombreux troubles fonctionnels ou pathologiques de l'appareil locomoteur, dits troubles musculo-squelettiques (TMS). Les TMS se traduisent par des contractures, des douleurs ou encore une limitation de la mobilité. 

L'objectif de la chiropraxie n'est pas de se substituer au traitement médical mais d'offrir une alternative à la chirurgie et aux médicaments, chaque fois que le diagnostic posé rend cette thérapie possible. La chiropraxie s'inscrit également, avec une efficacité démontrée et reconnue, dans la prévention de certaines pathologies telles que le mal de dos et l'arthrose.

C'est une médecine manuelle reconnue par le Code de la Santé Publique qui réserve le titre de Chiropracteur aux professionnels justifiant d’un diplôme agréé par le Ministère de la Santé.

 

Il n'y a pas de cursus court ou à mi-temps, le chiropracteur doit valider un temps complet de formation initiale d'environ 5000h d'enseignement , sur 5 années (Niveau Master).

Pour qui

 

Certaines périodes de la vie, certains métiers ou certains sports sont plus propices à une surutilisation des articulations, muscles ou tendons comme à l’adoption de gestes et postures inadaptés.

La chiropraxie est ainsi particulièrement recommandée aux nouveaux-nés, aux enfants, aux femmes enceintes, aux sportifs et aux seniors.

L'adaptation des techniques utilisées à l'âge et à la condition physique de chaque patient permet l'accès aux soins chiropratiques à toutes et à tous : sans distinction d'âge. La chiropraxie est ainsi particulièrement recommandée aux nouveau-nés, aux enfants, aux femmes enceintes, aux sportifs et aux seniors.

La Chiropraxie est également toute indiquée dans le milieu de l'entreprise afin d'éviter les phénomènes d'absentéisme.

 

Quand consulter

Le système nerveux contrôle l’ensemble des fonctions de notre corps. On comprend ainsi que pour être en bonne santé, il faut que cet ordinateur central travaille parfaitement.
Les dysfonctions vertébrales, les mauvaises postures, les positions maintenues peuvent avoir des répercussions sur le fonctionnement globale de votre corps et votre vitalité. 

Les douleurs vertébrales - Maux de dos

  • Cervicalgies (torticolis, entorses cervicales, coup du lapin, etc.)
  • Dorsalgies (douleurs entre les omoplates, "névralgies intercostales" (sans symptômes neurologique), etc.)
  • Lombalgies (lumbagos, entorses lombaires, etc.)
  • Arthrose, scolioses, hernies discales (sans symptômes neurologique), sciatalgies (sans symptômes neurologique), "sciatiques" (sans symptômes neurologique), "cruralgies" (sans symptômes neurologique) , "névralgies cervico brachiales" (sans symptômes neurologique), etc

Douleurs articulaires au niveau des extrémités

  • Epaule : tendinite épaule (supra épineux, long biceps), épaule gelée
  • Coude : épicondyllite, épitrochléite, perte de force dans les mains
  • Poignet : syndrome canal carpien, luxation du lunate
  • Hanche : tendinite fessier,coxarthrose
  • Genou : gonalgie, syndrome de l'essuie glace, entorse du genou, tendinite de la patte d'oie
  • Cheville : entorse, tendinite du talon d'achille, boiterie...

Le corps dans sa globalité

De nombreux patients témoignent d'améliorations d'un certains nombre de symptômes pour lesquels ils ne consultaient pas forcément au départ . 

  • Certaines pathologies liés au stress: Anxiété , Trouble du Sommeil , Certaines formes de Migraines...
  • Fibromyalgie 
  • Syndrome Prémenstruel , Syndrome règles douloureuses .
  • Troubles digestifs 
  • Colite Infantile 

 

Cependant les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de conclure que ces effets sont systématiques .

Le traitement chiropratique ne se substituant jamais à un traitement médical mais intervient en complément dans l'intérêt du patient.

En cas de doute, le chiropracteur n'hésitera pas à référer vers son médecin traitant.

Questions fréquentes

La chiropraxie n’est pas reconnue en France ? FAUX.

La profession de chiropracteur existe depuis la fin du XIXème siècle.

1993: La chiropraxie intègre l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

2002: La chiropraxie est reconnue par le Ministère des solidarités et de la Santé 

La Loi Kouchner du 4 mars 2002, article 75, relative aux droits des malades et à la qualité su système de santé est la première étape du processus de reconnaissance d'usage du titre de chiropracteur.

2011: Parution le 7 janvier 2011 du Décret n°2001-32

 Ce décret détaille les conditions de formation et de pratique du chiropracteur en France.

2013: Les chiropracteurs sont enregistrée à l'Agence régionale de la santé de leur lieu d'exercice.

Tous chiropracteurs ayant répondu aux condition de formation et validé les 5 années d'étude, se voit attribuer une numéro Adéli par l'ARS l'autorisant à user du titre de chiropracteur.

Cela garanti aux usagers que leur praticien a reçu la formation adéquat.

Le craque c'est quoi ?

L'audible ou 'crack', émis lors de certaines techniques utilisées par les chiropracteurs,  se nomme "cavitation". Lors de la manipulation , les ligaments qui entourent l’articulation s’étirent, et laissent sortir des "bulles d’air" qui se forment dans l’articulation. Le bruit peut parfois être surprenant, surtout dans la région cervicale (les oreilles étant plus proches, le son semble plus fort) et surtout il n'entraine pas de douleurs. (c'est le même principe chez les personnes qui se font craquer les les doigts et/ou cervicales tous seuls)
 

Si vous n'êtes pas à l'aise avec ce types de technique, dites le à votre chiropracteur, il s'adaptera à vous.

Tout le monde peut aller consulter un chiropracteur ? Vraie

 Il existe, comme dans toutes les pratiques de soins, des contre-indications aux manipulations vertébrales. Le chiropracteur est également former à la détection  de ces contre-indications.

C'est pourquoi lors de votre consultation, il est important d'informer votre chiropracteur de toutes informations de santé, permettant à celui-ci de s'adapter à votre état ou de décider de ne pas vous ajuster et de vous référer vers votre médecin traitant.

La chiropraxie ne traite que le dos ? FAUX.

Les effets de la chiropraxie sont validés scientifiquement pour les principaux troubles de la colonne vertébrale et des articulations périphériques.
De nombreux patients rapportent une amélioration de leurs troubles viscéraux grâce aux soins chiropratiques (transit intestinal, coliques infantiles, par exemple), ainsi que sur les vertiges, déséquilibres, accouphènes, etc. 

Ces informations nécessitent d'être confirmées par des études.

 

Chiropraxie et Ostéopathie sont identiques ? Faux

Le chiropracteur est autorisé à prendre en charge des troubles pathologiques comme des affections avérées par imagerie médicale, comme la sciatique ou la hernie discale, par exemple, ainsi que les troubles fonctionnels (douleurs liées à l'utilisation d'une articulation). 

Le champ de compétence plus étendu de la Chiropraxie se justifie par la qualité de la recherche scientifique dans ce domaine et une formation de qualité homogène basée sur la recherche, qui est proche de celle des étudiants en médecine.

Notez que le chiropracteur est le seul thérapeute non médecin autorisé à pratiquer des manipulations vertébrales sans autorisation médicale préalable. Le chiropracteur est le seul thérapeute manuel, non médecin, à avoir sa formation initiale, standardisée au niveau mondial. 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion